Le Marais Communal de Belloy-sur-Somme

La commune de Belloy sur Somme dispose d’un marais remarquable

Vaste étendue d’espaces végétales, d’eau, le marais de Belloy-sur-Somme tient son origine de sa proximité du fleuve Somme mais aussi de l’exploitation de la tourbe qui était une activité majeure du village jusqu’à la fin du XIXe siècle.

Aujourd’hui le domaine est en partie communal, la commune dispose d’étangs et de huttes qu’elle loue pour la chasse et la pêche et a délégué la gestion environnementale au travers d’un bail emphytéotique au conservatoire des espaces naturels des Hauts de France.

Les habitants peuvent aller pêcher dans les étangs communaux le dimanche ou chasser sous le couvert d’une association de chasse au marais qui gère cette activité.

Le reste du domaine est privé. A noter que l’une des propriétés appartient au conservatoire du littorale.

marais hutte belloy sur somme
Précédent
Suivant

Un site à forte valeur écologique

Situé au cœur de la vallée de la Somme, zone humide reconnue d’importance internationale pour les vastes surfaces de tourbières qu’elle abrite (via le label Ramsar), le marais de Belloy-sur-Somme constitue une entité préservée de près de 90 ha à forte valeur écologique.

La diversité et la qualité des milieux présents permettent l’expression d’une faune et d’une flore caractéristiques des marais tourbeux alcalins. Parmi les 355 espèces végétales recensées, 18 intègrent la liste rouge des espèces végétales menacées des Hauts-de-France. Citons la présence dans certains boisements tourbeux du site de l’espèce végétale présentant le plus fort enjeu de conservation de la région Hauts-de-France : la Fougère à crêtes. Sur les tourbières flottantes, qui figurent parmi les mieux conservées de la vallée, plusieurs orchidées remarquables prospèrent : Liparis de Loesel, Orchis négligé, Epipactis des marais…Le site possède également une responsabilité forte pour la conservation d’espèces associées aux prairies humides comme par exemple, l’Ache rampante.

Planorbine cloisonnée
Phalène sagittée

Une faune variée est également présente sur les différents types de milieux de l’écosystème. Citons la Planorbine cloisonnée, mollusque aquatique très rare en France qui se rencontre dans certaines dépressions tourbeuses, ou encore la Phalène sagittée, papillon de nuit à enjeu de conservation national qui se développe dans les prairies humides. Les surfaces de roselières profitent à l’avifaune avec notamment le cantonnement régulier de la Locustelle luscinioïde, espèce en danger d’extinction en France.

Le marais, un site préservé

Le Conservatoire d’espaces naturels des Hauts-de-France intervient sur près de 500 sites naturels de grand intérêt dans la région (près de 17 000 hectares). Il assure l’étude, la protection, la gestion et la valorisation de ces sites afin de s’assurer que le patrimoine naturel remarquable qui s’y trouve soit préservé, restauré et valorisé.

Depuis 2001, le Conservatoire d’espaces naturels des Hauts-de-France agit en partenariat avec la commune de Belloy-sur-Somme pour préserver et mettre en valeur le marais communal. En concertation avec les autres acteurs du marais, il met en place des actions pour restaurer et maintenir des bonnes conditions de vie et de reproduction aux espèces à plus forts enjeux de conservation et développe des actions de valorisation du site : gestion pastorale avec les partenaires, bénévoles et éleveurs, fauche, débroussaillage, chantiers et sorties nature, pose de panneaux, suivis scientifiques…

Découvrez l’association de chasse du marais communal de Belloy-sur-Somme dans la rubrique associations.
Une association ouverte aux habitants de Belloy qui veulent partager une passion commune : la chasse.

Actions et interventions du conservatoire d’espaces naturels des Hauts-de-France dans le marais de Belloy-sur-Somme

Associations loi 1901, les Conservatoires d’espaces naturels ont besoin d’adhérents et bénévoles pour continuer leur action. Quelles que soient vos disponibilités ou vos connaissances, vous êtes utiles !

Pour Plus d’informations : www.cen-hautsdefrance.org | 03 22 89 63 96